Avec Chantal Mouffe, professeur de théorie politique à l'Université de Westminster à Londres.

Pour la philosophe Chantal Mouffe, figure de la démocratie radicale et plurielle, considérée, avec Ernesto Laclau, comme l'inspiratrice du mouvement Podemos, le conflit est constitutif de la politique. Aussi, concevoir la politique démocratique en termes de consensus et de réconciliation n'est pas seulement erroné conceptuellement, mais dangereux politiquement. Elle prône donc la nécessité du clivage pour donner un nouvel élan à nos démocraties libérales modernes. Quand les luttes politiques perdent de leur signification, ce n'est pas la paix sociale qui s'impose, mais des antagonismes violents, irréductibles, susceptibles de remettre en cause les fondements mêmes de nos sociétés démocratiques. Chantal Mouffe, plus connue à l'étranger, a participé en France à de nombreuses émissions de radio et de télévision.